Nouveau massage visage Kobido

L'origine du Kobido ?

À l'origine du terme "Kobido" se cache bien plus qu'une simple pratique japonaise de massage facial : il évoque la "voie ancienne de la beauté". En effet, le Kobido trouve son essence dans la prestigieuse maison de beauté japonaise du même nom, fondée par trois maîtres éminents qui ont développé des techniques de massage sophistiquées, transmises de génération en génération.

Ce massage facial traditionnel repose sur une approche complète, incluant des manipulations le long des méridiens où circule l'énergie vitale du corps, ainsi que des pressions sur les points d'acupuncture. Il se compose d'une série de gestes dynamiques tels que le lissage, le massage ciselé, le tapotement et l'acupression, visant à stimuler la circulation énergétique au niveau du visage.

Le Kobido offre bien plus qu'une relaxation superficielle : il agit comme un véritable lifting naturel pour la peau. En favorisant la microcirculation sanguine et en stimulant le flux lymphatique, il améliore l'apport nutritif aux cellules cutanées tout en éliminant les toxines métaboliques. De plus, en relâchant les tensions musculaires, il atténue les rides d'expression. À la fin du massage, les muscles sont détendus, la peau est revitalisée, les rides sont estompées et le visage paraît détendu, raffermi et tonifié.

Qualifié de lifting naturel, ce soin anti-âge du visage contribue efficacement à maintenir la jeunesse de la peau, offrant une expérience de bien-être et de rajeunissement holistique.

Les bienfaits du Kobido

Le Kobido, issu de la combinaison des mots japonais "Ko" pour ancien, "bi" pour beauté et "do" pour voie, se traduit littéralement par la voie traditionnelle de la beauté. Bien plus qu'une simple pratique de massage, le Kobido est un art traditionnel, à l'instar de l'Ikebana (l'art du bouquet) ou de la cérémonie du thé.

Selon la vision japonaise, la santé est synonyme de beauté. Pour eux, être en bonne santé est le gage d'une régénération et donc de beauté, indépendamment de l'âge. Ainsi, la beauté devient le summum de la santé, et se faire masser est considéré comme un élément essentiel de l'hygiène de vie et un rituel de beauté intrinsèquement lié à une bonne santé.

La pratique du Kobido remonte à 1472 au Japon, lorsqu'en une petite auberge, deux maîtres du Amma rivalisèrent amicalement dans une démonstration du "Kyoku", une technique de percussion spécifique réalisée sur le visage. Bien que cette compétition ait duré des mois, aucun vainqueur ne fut désigné. À la suite de cet affrontement, ils décidèrent de s'associer pour développer 48 techniques avancées et originales, distinctes du AMMA. Ces techniques ont évolué au fil des siècles, donnant naissance à de nombreuses variantes tout en conservant une identité fidèle à travers les âges, et fondant ainsi la maison et la lignée Kobido.

La renommée du Kobido s'est accrue lorsque l'impératrice de l'époque, pour ses soins de beauté, aurait spécifiquement requis un massage Kobido, contribuant ainsi à populariser cette technique recherchée. Transmise de génération en génération, cette technique a finalement atteint nos rivages, bénéficiant d'une certaine notoriété en raison des nombreux avantages qu'elle apporte lors d'un soin du visage.

Originaire de 48 techniques originales, chaque variante du Kobido offre aujourd'hui une multitude de possibilités, totalisant ainsi plus d'un millier de techniques potentielles. Son objectif ultime est de produire des résultats immédiats de lifting en intégrant des mouvements de shiatsu et des techniques stimulant les nerfs faciaux pour atteindre les cellules de la peau, améliorant ainsi la circulation sanguine et libérant le stress accumulé.

Les bénéfices immédiats

Le Kobido, un précieux massage facial japonais, offre un confort et une amélioration notable de l'état de santé cutané. Célébré comme le massage rajeunissant par excellence, sa douce cadence et ses gestes réguliers assurent une relaxation profonde, redonnant vie aux visages fatigués, ternes et vieillis.

Chaque geste visant à stimuler les muscles faciaux a un impact immédiat sur la qualité des tissus. Les pressions profondes appliquées sur les muscles entraînent leur relaxation progressive par un effet réflexe. Les bienfaits du massage facial Kobido sont souvent spectaculaires dès la première séance, réveillant véritablement le visage après une profonde et prolongée stimulation. Ces bénéfices perdurent environ une semaine, avant que nos expressions habituelles reprennent le dessus, d'où la nécessité de raprocher les séances lors des premiers mois, puis de les maintenir mensuellement pour un entretien régulier. Un rythme fréquent et régulier favorise une restauration des volumes, une amélioration du grain de peau et une diminution des rides d'expression, même les plus anciennes, qui peuvent être plus résistantes.

Ce massage agit en profondeur, procurant une détente et un bien-être notables. Il stimule la micro-circulation cutanée, favorise le flux lymphatique et améliore les apports nutritifs aux cellules tout en favorisant un drainage efficace des déchets métaboliques. Ainsi, le visage paraît repulpé, le teint illuminé, les tissus cutanés raffermis et les rides d'expression atténuées. Le massage facial Kobido s'inscrit dans un rituel de bien-être et d'hygiène de vie.

Paradoxalement, la relaxation profonde procurée par le massage du visage et du crâne peut surpasser celle obtenue après un massage corporel, renforçant l'interconnexion entre le corps et l'esprit.

Quand faire le soin Kobido ?

Ce soin a des effets immédiats sur la peau dès le premier massage, la peau est revitalisée, le teint est lumineux, les contours sont redessiner, la peau est liftée.

Pour optimiser son action anti-âge, le massage Kobido est idéalement réalisé sous forme de cures comprenant des séances régulières.. Pour des résultats optimaux, il est recommandé de planifier des séances rapprochées (à raison de 2 par semaine), suivies d'une séance d'entretien toutes les deux semaines ou une fois par mois.

Publié dans: Soins

Laisser un commentaire